"/> Quel type d'assurance faut-il choisir pour sa profession ?

Quelle assurance pour votre activité professionnelle ?

Dans l’exercice de votre activité professionnelle, vous êtes exposé à de nombreux risques. Ces derniers peuvent parfois affecter violemment votre emploi ou votre entreprise. Il est alors nécessaire de trouver l’assurance appropriée à sa profession pour être à l’abri du pire. Découvrez ici, l’assurance adéquate à votre profil professionnel.

Qu’est ce qu’une assurance professionnelle ?

Une assurance est dite professionnelle lorsqu’elle est principalement orientée vers la couverture d’activité professionnelle. Elle sert à protéger une entreprise, son cadre, ses dirigeants, ses travailleurs et surtout, son produit ou service. À priori, c’est une assurance qui couvre seulement les sinistres liés à l’entreprise et son environnement. Cependant, elle n’intègre pas les risques liés à la vie privée des personnes qui interviennent dans l’entreprise. Toutefois, il existe une multitude d’assurance professionnelle correspondant au profil des entreprises. Il est alors nécessaire d’orienter chaque entrepreneur à trouver une assurance pour son activité professionnelle

 

L’assurance décennale : une obligation pour les entreprises du bâtiment 

L’assurance décennale est une formule proposée par toutes les compagnies d’assurance aux entreprises de BTP. Elle permet à ces entreprises de se couvrir financièrement par rapport à d’éventuels travaux de réparation à la fin d’un chantier. C’est une assurance qui s’étend sur 10 ans et prend effet dès la livraison d’un chantier. C’est une assurance qui est également nécessaire à tous les entrepreneurs qui interviennent dans la construction de bâtiments.  

En gros, il y a une assurance décennale auto-entrepreneur couvrant les activités comme la plomberie, l’électricité, le coffrage, la maçonnerie etc. Vous pouvez donc avoir auprès de votre compagnie d’assurance, une assurance décennale plombier, une assurance décennale électricien etc. Quand on connaît, les grosses charges que peuvent constituer des travaux de réparation sur un bâtiment, cette assurance reste indispensable. Autrement, vous risquez de fermer vos portes juste en dépensant pour la réfection des anciens bâtiments construits. 

L’assurance perte d’exploitation : l’assurance des exploitants agricoles  

L’assurance de perte d’exploitation est une assurance appropriée à toutes les entreprises. Tant que votre climat professionnel est sujet à plusieurs aléas surtout ceux climatiques, cette assurance est pour vous. Ainsi, à la suite d’un sinistre engendrant d’énormes pertes en chiffres d’affaires, vos arrières sont couverts. Cette assurance vous permet de payer les différentes charges fixes de votre entreprise (salaires, frais de location, impôts, amortissements etc.). 

Ce qui vous permet de souffler un temps soit peu et de renaître de vos cendres. C’est d’ailleurs une assurance obligatoire pour tous les exploitants agricoles. Ils pourront ainsi, couvrir les récoltes endommagées par des catastrophes naturelles ou autres aléas climatiques. 

La RC Pro : un minimum de couverture pour les professionnels

La responsabilité civile professionnelle est une assurance obligatoire pour toutes les professions surtout celles libérales. Si vous êtes avocat, graphiste, expert comptable ou notaire, cette assurance est même insérée dans les dossiers de prestations. C’est une assurance qui protège vous et votre entreprise. Elle permet de prendre également en charge les dommages infligés vis à vis d’un tiers (clients ou fournisseurs). Pour de nombreuses professions, cette assurance permet d’éviter à minima les déconvenues inhérents au cadre professionnel. 

 

L’assurance multirisque Pro : couverture intégrale des entreprises

L’assurance multirisque professionnelle, est une formule qui assure une couverture intégrale des sinistres de votre entreprise. Elle comprend non seulement la responsabilité civile obligatoire, mais aussi la perte d’exploitation. Avec cette formule d’assurance, vous protégez vos locaux, votre cadre juridique et tout votre matériel. C’est l’assurance complète qui vous prémunit de toute sorte de litiges avec vos tiers. Vous êtes donc à l’abri de plusieurs aléas professionnels. 

L”assurance multirisque professionnelle n’est pas obligatoire. Cependant, elle reste l’option la plus avenante pour protéger intégralement votre entreprise. 

Assurance cyber risque : l’assurance pour les e-pro 

Depuis quelques années, l’Internet génère une multitude de professions. Ces professions sont exposées à de nombreux risques liés à l’utilisation de l’outil informatique et de l’internet. Il s’agit notamment des virus, de la cybercriminalité, des piratages informatiques, des données chiffrées etc. 

Souscrire à l’assurance cyber risque est le moyen approprié de se prémunir des désagréments inhérents à l’outil informatique. Ainsi, vous serez un peu moins soucieux en cas de cyber attaque ou de désagréments informatiques. 

L’assurance prévoyance : une couverture en cas d’invalidité 

L’assurance prévoyance est une assurance de sécurité professionnelle au même titre que l’assurance maladie. Sauf que celle-ci est inhérente au cas d’accidents ou de maladies survenus dans l’exercice de votre fonction. Elle vous assure en effet, un versement de revenus quotidiens comme indemnité lorsque vous êtes non salariés. C’est une assurance très recommandée aux artisans qui font des activités exposant leur intégrité physique. Il s’agit notamment du maçon, du carreleur, de l’électricien etc. Toutefois, cette assurance n’est pas une couverture maladie. L’indemnité versée ne fait donc office que de revenus partiels. 

En gros, en tant que professionnel, il est nécessaire de trouver la formule d’assurance qui protège votre activité. La responsabilité civile professionnelle étant celle de base, associez ensuite la formule qui s’allie bien à votre profession.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *