"/> Stage de récupération de point à Metz : comment procéder ?

Comment se déroule le stage de récupération de point à Metz ?

Le permis de conduire est d’une nécessité absolue à Metz et en France en général. Il urge donc de le préserver en évitant tout ce qui peut provoquer son annulation. En cas de perte de points, faire un stage de récupération de point sur Metz peut être d’une grande aide. Mais comment se passe-t-il ? Focus !

Le stage de récupération de points : qu’est-ce que c’est ?

Le stage de récupération de points sur Metz est une formation courte de type sensibilisation à la sécurité routière, suite à une perte de points sur le permis de conduire. Il existe des centres de formation qui sont agréés par la préfecture pour organiser ce stage. Nous vous proposons de découvrir les stages de récupération de points sur Metz.

Il peut être fait volontairement ou obligatoire. Il est obligatoire en cas d’infraction provoquant la perte de trois points ou en cas de sanction judiciaire après une infraction. Dans le premier cas, la lettre 48N vient notifier l’obligation de passer le stage.

Il y a également quelques conditions à remplir pour être admis à un stage de récupération de points :

  • Avoir fait son dernier stage de récupération depuis au moins 1 an et 1 jour
  • Être détenteur d’un permis de conduire valide (n’ayant pas fait objet de lettre 48 SI)
  • Avoir perdu des points sur son permis de conduire (on ne peut pas récupérer des points si on n’en a pas perdus).

Le stage permet de récupérer 4 points sur son permis, après avoir appris de nouvelles choses sur la sécurité routière.

stages de récupération de points sur Metz

Comment ce stage se déroule-t-il à Metz ?

À Metz comme partout ailleurs en France, le stage de récupération se déroule sur deux jours et demande 7 heures par jour. Rappelons qu’il s’agit d’un stage de sensibilisation qui ne nécessite ni test ni contrôle ; aucune évaluation. Il offre aux stagiaires ainsi qu’aux animateurs l’occasion d’échanger sur les questions liées à la sécurité routière et constitue en outre un cadre ou un forum de partages des expériences.

Le stage regroupe au maximum 20 stagiaires et 2 animateurs. Les animateurs sont agréés par le ministère des Transports. Il s’agit d’un psychologue et d’un enseignant de la conduite et de la sécurité routière. La présence et le respect des horaires sont obligatoires sur les deux jours consécutifs que dure le stage.

Un jour après la fin du stage, c’est-à-dire le lendemain du jour marquant la fin du stage, la récupération des points est effective, même si la préfecture n’a pas encore tout à fait vidé le dossier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *